Mwene-Ditu: les infirmiers non assermentés rappelés à l’ordre

Beaucoup d’infirmiers œuvrant dans le district sanitaire de Mwene Ditu n’ont pas prêté serment. Le président provincial de l’Association des infirmières et infirmiers du Congo (Anic), Simplice Kashala, a fait ce constat, mardi 21 février, à l’issue d’une mission de travail dans cette partie du au Kasaï-Oriental. 

Simplice Kashala a insisté sur le fait qu’un infirmier est appelé à traviller sous serment:   

«Nous demandons à tous les infirmiers concernés de se mettre en ordre par rapport à l’exigence de la profession infirmière. Nous demandons aussi à tous ceux qui les emploient de les inciter à se plier à cette exigence. Il y va de l’intérêt de tous.» 

Sa mission a consisté à relancer les activités de cette corporation dans deux zones de santé de Mwene-Ditu, plus précisément à Kandakanda, Kamiji, Luputa, et Wikong.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner