Equateur: l’ONG APSP veut apporter 2 tonnes des vivres à la prison centrale de Mbandaka

L’ONG Action permanente de solidarité aux prisonniers (APSP), basée à Gemena, a promis, vendredi 24 février, d’apporter une tonne de maïs et une autre de manioc, produits de ses champs, aux pensionnaires de la prison centrale de Mbandaka, chef-lieu de l’Equateur.

Comment ces vivres entreposés encore à Gemena vont-ils parvenir à Mbandaka où se trouvent les bénéficiaires? Joint au téléphone à partir de Gemena, le coordonnateur national de l’APSP, Dr John Olela, a répondu:

«Nous avons demandé à la Monusco, notre partenaire privilégié, de nous assister du côté logistique pour nous faire arriver avec ces produits au temps opportun au chef-lieu de la province de l’Equateur pour aider les pensionnaires de la prison centrale de Mbandaka. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner