Kasaï-Oriental : le manque de seringue bloque la vaccination contre la tuberculose

Le Programme élargi de vaccination (Pev) Muene Ditu n’a pas pu vacciner plus de septante mille enfants de moins de douze mois faute de seringues disponibles, notamment dans les deux zones de santé de Muene Ditu et sept autres dans le territoire de Luilu et le district de Tshilengi, au Kasaï-Oriental. Selon le médecin coordonnateur du Pev/Muene Ditu, les seringues appropriées manquent depuis janvier.

Environ 74 000 enfants de zéro à onze mois n’ont pas été vaccinés contre la tuberculose dans ces neuf zones de santé du Pev, antenne de Mwene Ditu.

Pour le médecin chef de zone de santé, docteur Jules Bukasa, les autorités compétentes avaient été déjà saisies pour trouver solution à cette carence. Il a assuré que le vaccin lui-même est disponible, mais qu’il il ne s’administre qu’avec des seringues particulières.

En 2011, le même problème de rupture de stock des seringues s’était posé. Conséquence, les enfants n’avaient été vaccinés que pendant six mois au lieu des douze prévus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner