Manono : 72 policiers réclament le payement de leur solde depuis deux ans

Septante-deux policiers du sous-commissariat de Manono (Katanga) exigent le payement de leur solde depuis leur recrutement en février 2010. Ils affirment qu’à l’issue du contrôle effectué à la même période, ils ont obtenu un numéro matricule pour bénéficier de leur solde mais rien n’est encore fait.

Ils déplorent leur « discrimination » car, disent-ils, cent-vingt de leurs collègues enrôlés au même moment qu’eux touchent déjà leur solde.

L’ inspecteur de la Police nationale congolaise (PNC)/ Tanganyika reconnaît le non payement de certains policiers de Manono mais il dit ne reconnaître que vingt-cinq et non septante-deux. Toutefois, il a affirmé que la solution ne peut venir que de la direction centrale à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner