Nord-Kivu: les FARDC tuent 6 Maï-Maï et arrêtent 4 autres à Butembo

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont tué six miliciens Maï-Maï et mis la main sur quatre autres, jeudi 7 juin à Butembo (Nord-Kivu) au cours des affrontements au camp militaire Rwenda.

Des sources policières indiquent que ces assaillants parmi lesquels un ressortissant ougandais étaient venus attaquer le camp militaire.

L’ougandais qui s’appelle Yombale Kivalya, affirme être originaire du district de Bwera où il avait été recruté avant de passer par Beni pour rejoindre Butembo.

Le commandant du 5è secteur des FARDC à Butembo, le colonel Mugabo a confirmé cette information et a indiqué que ces quatre assaillants seront transférés à Goma, chef-lieu de la province pour répondre de leurs actes devant la justice militaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner