Rébellion du M23: l’Union européenne déplore les violations massives des droits de l’homme

L’Union européenne se dit très préoccupée par la grave crise humanitaire dans l’Est de la RDC accentuée par la rébellion du M23.

Au cours d’une rencontre le week-end dernier avec la ministre de la Justice, le chargé d’affaires de l’UE en RDC, Bruno Hanses, a appelé à «un arrêt immédiat» de toute forme de violence perpétrée notamment contre les femmes et les enfants. 

«Nous demandons le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la RDC. Mais, nous appelons aussi les autorités congolaises à assumer une responsabilité accrue pour établir pleinement l’autorité de l’Etat dans les provinces du Kivu», a-t-il déclaré. 

L’UE invite par ailleurs Kinshasa et Kigali à «contribuer à une solution politique et à s’attaquer aux sources régionales et locales de l’instabilité».

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner