Sud-Kivu : la population barricade la route Uvira-Bukavu pour réclamer la sécurité

La population du Sud-Kivu a barricadé jeudi 18 octobre le tronçon compris entre Uvira et Bukavu sur la nationale numéro 5. Elle réclame plus de sécurité. les passagers sont obligés de descendre de leurs véhicules et de marcher à une distance d’environ 1 Kilomètre et à traverser la rivière Kiliba moyennant 500 Franc congolais avant de prendre un autre véhicule pour aller à la cité d’Uvira ou à Bukavu.

Dans leur mémorandum, ces représentants de la population demandent qu’on remplace l’unité des militaires congolais en place. Ils exigent aussi que l’argent volé dans la nuit du jeudi 18 octobre soit remboursé. De plus, les manifestants demandent aussi que le problème d’espaces de terre exploités par les paysans dans la concession de la sucrerie de Kiliba soit réglé.

Le gouvernement provincial a délégué une équipe d’avance conduit par le président de l’assemblée provinciale. Emile Baleke Kadudu devra recevoir respectivement la délégation des jeunes, le comité des sages et les membres de la société civile sur la raison de ces barricades.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner