Joseph Kabila et Jacob Zuma exigent la fin des hostilités dans l’Est de la RDC

Le président sud-africain, Jacob Zuma et son homologue congolais, Joseph Kabila, ont condamné, ce mardi 23 octobre, les forces impliquées dans la déstabilisation de la RDC. Ils l’ont fait savoir dans un communiqué conjoint, publié à l’occasion du voyage de Joseph Kabila en Afrique du Sud.

Les deux chefs d’Etat ont déclaré avoir étudié à fond, “l’instabilité persistante dans l’Est de la RDC”. Ils ont condamné “de la manière la plus ferme, les forces impliquées dans cette situation et ont demandé la cessation immédiate de leurs activités“.

Les deux présidents ont participé à un séminaire de travail, entourés d’une délégation des ministres et hauts fonctionnaires, dans le cadre des échanges bilatéraux réguliers entre l’Afrique du Sud et la RDC.

A cette occasion, un accord de coopération dans le secteur des hydrocarbures a été signé par les groupes Petrosa, pour  l’Afrique du sud, et Cohydro, côté congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner