Kasaï-Oriental: Ngoyi Kasanji appelle la population du Sankuru à la vigilance

Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, a appelé, lundi 29 octobre, les populations de Bena Dibele et de Lodja «ne pas céder à une nouvelle rébellion». Zone forestière, le Sankuru peut être propice aux activités subversives, a-t-il estimé, évoquant la présence d’anciens miliciens Mai-Mai non encore démobilisés dans ce district.

Au cours de son message dans le stade de Lodja, il a également insisté sur l’interdiction, sur toute l’étendue de sa province, des barrières routières, considérées comme sources de tracasseries par la population locale. Il a instruit les policiers et militaires de respecter la liberté de mouvement de la population.

Il séjourne dans le Sankuru, depuis lundi, dans le cadre de la mission conjointe Monusco-gouvernement provincial de consolidation de la paix.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner