Le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu placé en détention

Le lieutenant-colonel Olivier Hamuli, porte-parole militaire des  Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu, est placé en détention depuis hier lundi 17 décembre.

Selon des sources militaires provinciales qui donnent cette information, le lieutenant-colonel Olivier Hamuli est accusé de manquements graves dans l’exercice de ses fonctions au sein des FARDC, sans les préciser.

Arrêté à Goma, il a été transféré à Bweremana sous une escorte militaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner