La route entre Kananga et Mbuji-Mayi est impraticable à Kabeya Kamwanga

La voirie est très dégradée à Kabeya Kamwanga au Kasaï-Oriental, a indiqué dimanche 20 janvier l’administrateur de ce territoire, William Mbiya. Il a appelé le gouvernement central à intervenir pour réhabiliter la route entre les villes de Kananga et Mbuji-Mayi, qui traverse cette cité. Selon lui, le mauvais état des routes rend quasi-impossible la circulation dans la cité de Keena Nkuna, chef-lieu du territoire. 

Les véhicules en provenance de Kinshasa ou Kananga franchissent péniblement le territoire de Kabeya Kamwanga afin de gagner la ville de Mbuji-Mayi. Soit, ils font face aux ravins dans la cité du Lac Munkamba, soit ils s’embourbent pendant la période de pluies.

Cette route principale est plus dégradée sur quatre axes, appelés «points chauds»: De Muanza Lomba à Katenda centre, de Matsha à Lubi et Keena Nkuna, de Kantenta à la sortie de la cité de Keena Nkuna à Lukula et à Mbayi Kasonga.

Les autorités de Kabeya Kamwanga recourent souvent aux cantonniers pour l’entretien des routes. Mais, elles affirment manquer de fonds nécessaires pour payer ces ouvriers.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner