Sud-Kivu: accalmie après des combats entre FARDC et Raïa Mutomboki à Mwenga

Un calme précaire est observé, ce lundi 28 janvier, à Ngando dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, après deux jours d’affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens de Raïa Mutomboki, a déclaré l’administrateur du territoire, Désiré Masumbuko. Il a indiqué que la population locale avait a fui ces combats et s’était réfugiée dans la brousse.

Désiré Masumbuko n’a pas donné le bilan de ces affrontements, estimant que la primeur revient à sa hiérarchie. Il a toutefois appelé les habitants réfugiés dans la brousse à regagner leurs domiciles.

Quelques sources indépendantes ont néanmoins fait état de huit morts dont deux Raïa Mutomboki, quatre militaires FARDC et deux de leurs épouses. De son côté, la 10e région militaire a confirmé ces affrontements mais dit n’avoir avancé aucun bilan pour l’instant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner