Kinshasa: les agents du ministère des Hydrocarbures poursuivent leur grève

Les agents du ministère des Hydrocarbures sont en grève depuis plus d’une semaine. Ils réclament le paiement de la rétrocession des recettes pétrolières, a indiqué, mercredi 13 février, le responsable de leur syndicat. Selon Olivier Mesa, la loi prévoit une rétrocession de 5% aux agents et fonctionnaires des Hydrocarbures sur les actes générateurs des recettes (royaltie, marge distribuable…).

Olivier Mesa affirme que les agents n’ont pas perçu cette prime depuis plus de deux ans.

«Le Gouvernement avait pris, (…) en violation des textes légaux régissant ce secteur, la décision de suspendre cette rétrocession», promettant d’accorder de nouveau ces fonds aux bénéficiaires après l’atteinte par la RDC du point d’achèvement de l’initiative Pays pauvres très endettes (PPTE).

Or, déplore le syndicaliste, depuis que la RDC a franchi ce cap en juillet 2010 entrainant l’annulation d’environ 90% de sa dette (12 milliards sur les 13,7), le Gouvernement «est resté muet à ce sujet».

Le ministre délégué aux  Finances affirme pour sa part que ce dossier est actuellement en train d’être traité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner