Watsa: la société civile accuse les FARDC de traquer les orpailleurs à Gimbiya

Les Forces armées de la RDC (FARDC) traquent les orpailleurs de la carrière Kibali Gold Mines dans la localité de Gimbiya, à 25 km de la cité de Watsa (Province Orientale).

Selon la société civile locale, ces hommes en uniforme, venus de Bunia pour évacuer ces orpailleurs de la concession Kibali Gold Mines, ont au contraire recruté quelques-uns d’entre eux pour travailler à leur compte.

Pour cette organisation citoyenne, l’intervention militaire dans cette carrière ne se justifie d’autant plus que les orpailleurs exploitent de l’or en dehors de la concession  de Kibali Golg Mines.

Au début de cette semaine, l’administrateur territoire ai de Watsa avait accusé les orpailleurs d’avoir violé, pour la troisième fois, la concession de Kibali.

Et, il leur avait demandé de se retirer de cette carrière.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner