Province Orientale: environ 3 000 personnes fuient des miliciens à Mabutua

Les exactions et pillage systématique perpétrés à Mabutua par les hommes du  milicien Manu ont provoqué, depuis lundi 18 mars, un déplacement d’environ trois mille personnes dans le groupement Baiko à 160 kilomètres au sud-est du territoire de Mambasa (Province Orientale), ont indiqué les sources locales. Ces miliciens ont pillé les boutiques et des maisons d’habitation à Mabutua, a précisé la société civile locale.

Ces déplacés viennent de cinq villages: Mabutua, Kunguta, Nzibe, Mambau et Epulu. Ils fuient la présence des miliciens Manu et se refugient vers les villages voisins du Nord-Kivu dans les localités de Hoho, Kambau et Njiapanda, selon des sources locales.
La société civile de Mabutua a indiqué que ces miliciens ont trouvé une forte résistance des villageois. C’est pourquoi ils se sont attaqués directement à la population. Ces miliciens procèdent au recrutement des jeunes du village, a jouté la même source.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner