Bunia : les vaccins sont mal conservés faute de carburant pour le groupe électrogène

Les vaccins sont mal conservés faute de carburant pour faire fonctionner le groupe électrogène. Le coordonnateur provincial du Programme Elargi de Vaccination (PEV) en Ituri (Province Orientale) Stéphane Itakama, se plaint mercredi 3 avril du non respect de la chaine de froid pour la conservation des vaccins.

Selon Stéphane Itakama, le groupe électrogène ne fonctionne que lorsqu’une campagne de vaccination est programmée. Le reste du temps, ces produits ne sont pas conservés à la température indiquée.

Le gouvernement et les partenaires, qui devraient financer l’achat de carburant, ne fournissent au programme que des moyens limités, selon la même source.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner