Idiofa: la société civile dénonce la perception illicite de frais de dissertation dans les écoles

Le président de la société civile du territoire d’Idiofa (Bandundu), Pascal Katanga, a dénoncé vendredi 12 avril  la perception illicite des frais de dissertation dans les écoles de ce territoire.

Selon lui, à chaque approche des évaluations, le taux fixé par l’Etat n’est pas respecté par les chefs d’établissement. Ces derniers perçoivent un montant équivalent à plus de 50 mille franc congolais (54 dollars américains) au lieu de 31 mille franc congolais (33 dollars américains) comme l’exige la division de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP).

De son coté, l’évêque  du diocèse d’Idiofa, José Moko,  a invité les dirigeants des écoles conventionnées catholiques et non conventionnées à respecter les frais fixés par le gouvernement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner