Kasaï-Oriental: les enseignants de 29 écoles catholiques réclament la totalité de leur salaire

Les enseignants de 29 écoles catholiques de la cité de Kabinda, à 150 kilomètres de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), sont en grève depuis la fin des vacances de Pâques, a indiqué Dieudonné Mposhi, directeur de la province scolaire du Kasaï-Oriental 3. Il s’agit des enseignants de Tshilenge, Kamiji et Tshijiba dans le territoire de Miabi

Selon lui, ces enseignants réclament la totalité de leur salaire du mois de février qui aurait été amputé de 23 millions de francs congolais (25 000 dollars américains).
Malgré l’intervention du gouvernement provincial qui a donné 11 millions de franc congolais (environ 12 000 dollars), les enseignants refusent de reprendre le travail, exigeant la totalité de leurs salaires, a expliqué Dieudonné Mposhi.
Par ailleurs, une quarantaine d’enseignants se plaignent de ne pas figurer sur les listes de l’entreprise de téléphonie cellulaire Vodacom qui assure la paie grâce son service M-pesa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner