Sud-Kivu : la cité de Kinshaje se vide de ses habitants suite aux attaques des rebelles burundais

Plus de cinq cents familles de Kinshaje à plus de 50 Km au Sud Ouest de Sange (Sud Kivu) quitte depuis trois jours cette cité pour se refugier dans la localité de Kasenya, a indiqué le lundi 13 mai la société civile locale. Ces habitants fuient les attaques des rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL) contre les civils.

Selon des sources locales, la situation humanitaire de ces déplacés est déplorable. Environ 2 000 personnes passeraient la nuit  à la belle étoile et sont exposées aux pluies qui s’abattent sur la cité ces derniers jours. Moins de cent de déplacés vivent dans des familles d’accueil. Les autres se nourrissent grâce à l’aide des personnes de bonne foi.
Certains de ces déplacés sont malades et ne disposent pas de moyens financiers pour se faire soigner, rapportent des responsables de la société civile locale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner