Commission nationale des droits de l’homme: des ONG proposent des critères pour la désignation des membres

A l’issu de l’atelier sur la problématique de la mise en place de la commission nationale des droits de l’Homme en RDC, le groupe Lotus ainsi que d’autres organisations de défense des droits de l’Homme de la Province Orientale ont proposé le week-end dernier des critères pour la désignation des membres de la commission nationale des droits de l’homme.

« Les membres doivent provenir d’une organisation active crédible de la société civile. Les candidats doivent avoir une expérience et prouver de défense des intérêts des populations, avoir une compétence éprouvée sur la matière relative aux questions de défense des droits humains sur le plan local, national et international», a indiqué Dismas Kitenge, président du groupe Lotus.

La loi créant cette commission a été adoptée au parlement en octobre 2012 et promulguée par le chef de l’Etat au mois de mars 2013. Elle sera notamment chargée de réaliser les enquêtes sur tous les cas de violation des droits de l’homme, orienter les victimes et les accompagner dans les procédures judiciaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner