Kasaï-Oriental: plus de 20 enfants sont morts de malaria et de malnutrition à Kabinda

Plus de vingt décès dus à la malaria et à la malnutrition ont été enregistrés chez les enfants au cours de sept derniers jours à Kabinda à 153 km de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). C’est ce qu’a révélé, mardi 21 mai, le docteur Oscar Kashala, médecin responsable du service de pédiatrie de l’hôpital général de référence de Kabinda.

Au cours d’un entretien avec la presse, il a affirmé que plus de 72 % d’enfants de Kabinba sont hospitalisés dans ce centre hospitalier à cause de la malaria. 28 % souffrent de malnutrition.
Selon lui, les parents d’enfants malades de la malaria négligent l’utilisation des moustiquaires imprégnés d’insecticide et préfèrent recourir à l’automédication avant d’amener leurs enfants à l’hôpital. Le médecin affirme, en outre, que la malnutrition dans ce secteur est causée par une mauvaise gestion des stocks alimentaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner