Province Orientale : plus de 3 kilos de munitions ont été détruits à Buta

L’ONG Handicap International a procédé le mardi 21 mai à la destruction  de munitions dans la cité de Buta au Nord de la ville de Kisangani.  Cette opération s’est déroulée à proximité du champ de tir des FARDC. Au total plus de 3 kilos et demi de roquettes, obus,  canons de grenades et des mortiers de 82 mm, ont été détruits.
Une partie de ces munitions avait été découverte à l’Etat major de la garnison des FARDC à Buta, une autre sur l’axe Buta-Kisangani au point kilométrique 10, a indiqué Yannick Malamba, chef d’équipe d’Handicap International.
Il a également signalé que tous ces engins auraient été abandonnés entre 1996 et 2004 lors des différentes guerres qui se sont déroulées dans cette contrée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner