RDC : plus de 5000 policiers écartés

Plus de cinq mille policiers « non éligibles » ont été écartés lundi 8 juillet, a affirmé le commissaire général de la Police nationale congolaise (PNC), Charles Bisengimana, promu au grade de lieutenant-général le même jour. Il l’a dit au cours de la cérémonie de remise officielle des cartes d’identité biométriques aux policiers.

« Les policiers qui n’ont pas de dossiers en ordre ont été écartés. Il y a environ 110 000 éligibles et ceux qui sont rejetés sont au nombre de 5 000. Et les retardataires sont à environ 10 000 », a déclaré le lieutenant-général Charles Bisengimana.

Le commissaire général de la police a indiqué que l’opération de remise de carte biométrique aux policiers est « extrêmement importante parce qu’elle marque la 4e phase de gestion des ressources humaines commencées en 2010 », et ne concerne que les policiers éligibles, « ceux qui ont été reconnus par les équipes de collecte qui ont sillonné le pays et qui ont des dossiers physiques et qui sont en ordre ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner