Province Orientale: sit-in de 200 enseignants impayés à Buta

Près de deux cents enseignants de Buta réclament le paiement de leurs salaires de mai, juin et juillet. Ils ont organisé a cet effet un sit-in pendant quelques heures devant le bureau de l’agence de transfert d’argent Soficom/Buta.

Selon le commissaire de district du Bas-Uélé, Joseph Bulu Bobina,  les enseignants frappés par ce retard sont venus pour la plupart de l’intérieur de Buta. Ils  sont arrivés après le départ des agents payeurs de Buta, à cause de longues distances qu’ils devraient effectuer. Certains ont parcouru au moins 250 km à pied ou à vélo pour atteindre le chef-lieu du Bas-Uélé.

Selon le président de la société civile locale, certains enseignants sont en train d’errer à la cité, coupe-coupe à la main, à la recherche d’un travail journalier payable, pour assurer leur survie.

Deux enseignants d’entre eux sont décédés la semaine dernière. L’un au niveau de Titule, à 135 km de Buta, de retour dans son village alors qu’il n’a même pas touché son salaire. Un autre est un directeur d’école, victime d’un accident de circulation à Bambesa, alors qu’il venait chercher son salaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner