Le Rwanda examine les mandats d’arrêt contre d’anciens dirigeants du M23

Les autorités rwandaises “examinent” les demandes d’extradition d’anciens responsables du mouvement rebelle M23, dont son ex-président Jean-Marie Runiga, émises par la République démocratique du Congo (RDC), ont-elles indiqué aujourd’hui.

La demande congolaise « a été reçue et est examinée », « le ministère de la Justice du Rwanda travaille avec le ministère de la Justice de RDC pour déterminer le sort de la requête », a déclaré la chef de la diplomatie rwandaise Louise Mushikiwabo cité par l’AFP. « L’extradition est (…) un long processus, c’est un processus légal avant tout, », a estimé la ministre des Affaires étrangères devant la presse à Kigali.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (74)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)