Kasaï-Oriental: les enseignants de Lusambo impayés depuis deux mois

Les enseignants de Lusambo au Kasaï-Oriental dénoncent le non paiement de leurs salaires de juin et juillet. Ils ont accusé dimanche 18 août la société de télécommunication Airtel, chargée d’assurer la paie des enseignants dans cette cité dépourvue de structures bancaires, d’avoir payé partiellement le seul mois de mai au lieu de tous les trois derniers mois. 

Le président de la délégation syndicale CDT/Lusambo, Medard Tshibungu, précise en outre que les listings emmenés omettent certains noms. Conséquence : quatre cents agents n’ont pas touché leur salaire à cause de ces omissions.

Après avoir longtemps patienté pour la régularisation de la paie par mobile banking, ces enseignants disent ne pas comprendre pourquoi  «les agents chargés de la paie se volatilisent nuitamment  laissant ainsi une situation chaotique ».

De son côte, Airtel  reconnait le problème, tout en précisant que ces listings provenaient plutôt de la banque TMB et que la solution au problème d’omissions viendrait du ministère de Budget.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner