Fizi: une association féminine accuse les FARDC de tracasseries aux barrières routières

La coalition de femmes du territoire de Fizi (Sud-Kivu) dénommée «Wa mama Amukeni» accuse les Forces armées de la RDC (FARDC) d’avoir érigé 112 barrières routières dans leur contrée pour tracasser les passants. Cette organisation l’a dénoncé, mardi 20 août, au cours d’une rencontre de deux jours avec les autorités et la société civile de  Baraka.

L’animatrice de «Wa mama Amukeni», Brigitte Bitangalo, a notamment accusé les militaires d’exiger aux passants à chaque barrière entre 500 (0,6 dollar américain) et 1000 francs congolais (1,1 dollar américain).

«Ces barrières sont à la base d’une insécurité intense travers le territoire», dénonce-t-elle.

Contacté, le commandant  FARDC basé à Fizi reconnaît l’érection de certaines barrières mais, selon lui, il s’agit plutôt des positions installées pour la sécurisation de la population.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (65)
FARDC (61)
Beni (32)
Unpc (28)
FCC (28)
Djugu (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
Kinshasa (22)
Sécurité (22)
ADF (21)
JED (21)