Concertations nationales : la société civile du Bas-Congo veut plus des sièges

La synergie de la société civile du Bas-Congo demande au présidium des concertations nationales de revoir à la hausse le quota de ces délégués à ces assises; soit neuf au lieu de deux. Elle veut que le directoire de ce forum tienne compte de la liste des participants qu’elle a élaborée lors de son assemblée générale du 26 août. Dans le cas contraire, elle menace de boycotter ce forum qui s’ouvrir samedi 7 septembre à Kinshasa.

Dans une déclaration de presse rendue publique mercredi 4 septembre à Matadi, le porte-parole de cette structure, Etienne Lutete, a «dénoncé, avec force, la manière imaginaire, discriminatoire et humiliante dont la province est traitée par le présidium des concertations nationales et les personnes qui se prétendent représentants de la société civile à Kinshasa

Faute de trouver satisfaction à ses exigences, « la synergie de la société civile du Bas-Congo ne se sentira ni concernée, ni engagée encore moins liée aux résolutions qui sortiront desdites concertations.»

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (69)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
Ceni (26)
FCC (26)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
JED (22)
Djugu (22)
Kinshasa (22)
ADF (21)
Corruption (20)