Gungu: les enseignants non payés traduisent Vodacom-Congo en justice

De milliers d’enseignants dans certaines parties de la province du Bandundu conditionnent la rentrée scolaire 2013 – 2014 au paiement de leurs salaires, non perçus depuis mai. Impatients, les enseignants de Gungu ont ont porté plainte au parquet pres le tribunal de grande instance de Gungu contre la société de télécommunication Vodacom-Congo, chargée de leur paie.

Le territoire de Gungu compte 1 006 enseignants. Ces derniers qui accusent Vodacom-Congo de ne les avoir pas payés pendant les deux ou trois derniers mois, selon le cas. En plus, certains d’entre eux accusent Vodacom de ponctionner leurs salaires. 

A Kikwit, plus de 500 enseignants de sous-divisions de l’EPSP Gungu 1, 2, 3 et 4 attendent encore leurs salaires auprès de cette société.

Malgré cette assignation en justice, aucune solution n’est envisagée par la commission des enseignants mise en place. Conséquence, les salles de classe restent fermées pendant que les enseignants trainent encore à Kikwit.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner