Pweto: transfert de 300 miliciens Bakata Katanga à Lubumbashi

Plus de trois cent combattants Bakata Katanga, qui s’étaient rendus aux FARDC il y a une semaine à Pweto, ont été transférés samedi 5 octobre  à Lubumbashi.

Une  centaine  d’enfants ont été démobilisés à Pweto et mis à la disposition des autorités territoriales, selon des sources locales. Ils ont été remis aux ONG locales pour la prise en charge qui va précéder leur réinsertion sociale.

Jusqu’à ce mardi, ces ex-enfants soldats sont tous logés  avec  d’autres dépendants dans les installations de l’ancienne prison de Pweto.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner