RDC : la légalité du Sénat n’est pas à discuter, affirme Henry-Thomas Lokondo

Le président de l’Union congolaise pour la liberté (UCL), Henry-Thomas Lokondo, a indiqué mercredi 16 octobre que le Sénat actuel reste légal malgré le retard pris dans son renouvellement. Il a ainsi réagi à une certaine opinion politique qui estime que les sénateurs fonctionnent dans l’illégalité puisque le mandat de 5 ans que leur garantit leur mandat est dépassé.

Pour le député de la majorité, le fait que le Sénat n’a pas été renouvelé n’affecte en rien le caractère légitime du congrès que doit convoquer le chef de l’Etat pour présenter les recommandations des concertations nationales.

Henry-Thomas Lokondo souligne que parmi les prérogatives reconnues au chef de l’Etat par la constitution figure celle de s’adresser devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en congrès.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner