Mahagi: une dizaine de personnes tuées à la suite d'actes de justice populaire

Une dizaine de personnes ont été tuées, en l’espace de trois semaines, dans le territoire de Mahagi, en Ituri (Province Orientale), à la suite des actes de justice populaire. Selon la société civile locale, le dernier cas remonte à jeudi 24 octobre dans la soirée dans la localité de Sigo, à une cinquantaine de Km de Mahagi-centre.

Des sources concordantes indiquent qu’une famille a incendié cinq maisons pour venger son fils, tué il y a quelques jours à la machette.

Le coordonnateur de la Nouvelle société civile de Mahagi, Samy Jakwong’a, invite les autorités à faciliter la création des tribunaux coutumiers pour mettre fin à ces cas de justice populaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner