Nord-Kivu: plus de 20 écoles fonctionnent difficilement à Pinga

Une vingtaine d’écoles primaires et secondaires de la sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnelle (EPSP) à Walikale III fonctionnent difficilement dans localité de Pinga, située à près de 200 km au Nord-Ouest de Goma (Nord-Kivu). Selon des sources de la région, cette situation est notamment liée au non paiement des enseignants pendant plusieurs mois et à la délocalisation de certaines écoles à cause des affrontements à répétition entre groupes armés (NDuma Defense of Congo de Ntabo Sheka, des FDLR, et combattants de l’APCLS et Nyatura).

C’est depuis 2010 que les combattants de NDC, majoritairement de l’ethnie Nyanga, et ceux de l’APCLS de l’ethnie Hunde vivent à couteaux tirés dans cette contrée. Les notables de deux communautés tentent de réconcilier les deux groupes armés mais sans y parvenir. Le Bureau d’étude, d’observation et de coordination pour le développement du territoire de Walikale (Bedewa), une ONG locale, invite lautorité à tout mettre en œuvre pour stopper la violence dans la région de Pinga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner