Kenge: une ONG locale appelle invite la population à pratiquer l’agroforesterie

Le territoire de Kenge au Bandundu a perdu une partie de sa forêt. Le président de l’antenne locale de l’Association pour le développement du Bandundu (ADD), Jean Bosco Kabambu, a tiré la sonnette d’alarme jeudi 21 novembre, lors de la clôture de l’atelier  sur la déforestation et l’importance de l’agroforesterie à Kenge. 

Jean Bosco Kabambu a par ailleurs appelé la population  à planter de nouveaux arbres  en faisant de l’agriculture en même temps, soulignant que l’agroforesterie joue un rôle important dans le secteur de l’environnement. «Ce système permet à l’agriculteur de moins travailler, mais d’avoir un rendement important», a-t-il expliqué.

L’administrateur de territoire a affirmé son soutien à cette initiative et encouragé la population de Kenge à pratiquer l’agroforesterie pour lutter contre la déforestation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner