RSF et Jed condamnent l’attaque de la télévision publique congolaise

Reporters sans frontières (RSF) et Journaliste en danger (Jed) condamnent l’attaque armée de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) le 30 décembre dernier à Kinshasa par des hommes armés non autrement identifiés. Dix agent de ce média public, dont un journaliste et neuf techniciens ont été blessés et admis aux soins d’urgence à la clinique Ngaliema, selon ces deux ONG de défense de la liberté de la presse.

«Ces assaillants ont saccagé tout le matériel de la régie […]. Ils nous ont poursuivis en nous tabassant à l’aide d’armes blanches, notamment des barres de fer et des bâtons», a témoigné un journaliste de la RTNC à RSF et Jed.

Ces deux organisations partenaires demandent aux autorités congolaises de renforcer la sécurité des professionnels des médias dans le pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner