Kisangani: tension à la suite du meurtre d’un taximan-moto

La population de Mangobo et certains conducteurs de motos de la ville ont manifesté leur colère samedi 4 janvier matin, à la suite du meurtre d’un taximan moto, tué par balle la nuit dernière au quartier Segama dans la commune de Mangobo. Son corps criblé des balles a été retrouvé ce matin non loin du cimetière de cette entité. 

Les manifestants cherchaient à tout prix à déposer le corps de la victime à l’aéroport de Simi Simi, où sont basés des militaires de la Garde républicaine qu’ils accusent d’être à la base de ce drame. Mais la police a tiré des coups de feu en l’air pour dissuader les manifestants à franchir l’entrée du site aéroportuaire.

La police a pu récupérer le corps de la victime et l’a acheminé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire. L’auditorat militaire a ouvert une enquête à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)