Katanga: début de la grève des armateurs à Bukama

Les armateurs de la cité de Bukama, à 400 km de Lubumbashi, ont suspendu mardi 18 février leurs activits. Ils dénoncent notamment les multiples tracasseries des soldats de la Force navale qui assurent la sécurité au port de cette cité.

«La Force navale est en train de rançonner les armateurs et ils perçoivent la taxe d’accostage qu’ils fixent à 5 000 FC (5,5 dollars américains) par bateau. Ils exigent également la fermeture du port à 15 heures et ceux qui veulent y poursuivre leurs activités doivent débourser 30 000 FC (33,3 dollars américains) voire 40 000 Fc (44 dollars américains)», s’est plaint un gréviste.

Ces armateurs sollicitent le remplacement des éléments de la Force navale par ceux de la Force terrestre.

Le commandant de la Force navale de Bukama rejette toutes ces allégations.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Unpc (22)
Caf (21)