Matadi: les détenus de la prison Camp-Molayi manquent de nourriture

Les détenus de la prison centrale de Matadi Camp Molayi mangent mal. Leurs proches sont obligés de leur apporter de la nourriture et de l’eau. Nsimba Dinzau, un responsable de la société civile de Matadi a accusé lundi 24 février les gardiens de cette prison d’exiger de l’argent aux membres de familles qui apportent la nourriture et autres biens à leurs proches détenus.

«Les autorités doivent trouver un mécanisme pour permettre aux familles d’assister, même pendant le procès, leurs proches détenus en prison. Cette situation gêne car les prisonniers souffrent de faim et manquent de l’eau à boire», affirme Nsimba Dinzau.

Tous les efforts de la Radio okapi de joindre, hier lundi, le directeur de la prison centrale du Camp Molayi sont restés vains.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner