Province Orientale: la Monusco appelée à renforcer la protection des civils à Dungu

Des ONG locales et internationales invitent la Monusco à renforcer les mesures de protection des populations civiles dans le territoire de Dungu, à 780 km au Nord-Est de Kisangani (province Orientale). Une cinquantaine d’organisations citoyennes ont lancé leur appel dans une correspondance adressée, jeudi 13 mars, au patron de la Monusco, Martin Kobler.

La société civile de Dungu accuse les rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA) de commettre des exactions contre les populations civiles malgré la présence des casques bleus de la Monusco dans cette contrée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner