Katanga: une femme décède après un viol à Kisenge

Une femme est morte dimanche après avoir été violée et poignardée trois jours avant par les bandits armés, dans la cité minière de Kisenge Manganèse (Katanga). La victime a succombe de ses blessures malgré  l’intervention chirurgicale. La société civile locale indique que des bandits, munis d’armes blanches, opèrent chaque nuit dans cette cité.

Pour le président de la société civile locale indique que le manque de courant électrique depuis près de quatre mois accentue le climat d’insécurité dans cette cité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)