Massacre de Mutarule: la société civile organise un deuil pour les victimes

La société civile du Sud-Kivu organise un jour de deuil en mémoire des victimes du massacre perpétré vendredi 6 juin par un groupe d’hommes armés non encore identifiés à Mutarule dans le territoire d’Uvira. Le deuil se tient devant le siège provincial du bureau de coordination de la société civile, où se réunit une foule immense habillée en noir depuis ce matin.

La messe de requiem est prévue samedi en la cathédrale Notre Dame de la Paix de Bukavu. Les organisateurs veulent interpeller le pouvoir pour que ce crime ne se répète plus.
«Si vous comptez le premier massacre qui a fait 8 morts dans ce même village avec les 38 morts récemment, c’est une situation qui devait révolter les autorités congolaises. Et cette fois-ci, nous voulons une enquête sérieuse qui puisse aboutir», a affirmé le président de la société civile du Sud-Kivu, Descartes Mponge.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner