Katanga: plaidoyer pour les victimes de tortures à Pweto

L’ONG Action d’aide aux survivants de la torture (AST) basée à Pweto (Katanga) appelle les autorités provinciales à prendre en charge les victimes de tortures physiques et psychologiques pendant la guerre. Le coordonnateur de cette structure, Evariste Omari, a lancé cet appel, mercredi 2 juillet, à Pweto-centre. Il a indiqué qu’environ 85 personnes vivants avec des traumatismes dus à la torture ne sont pas prises en charge dans une localité sur l’axe Pweto-Moba (Katanga).

«Les habitants de Pweto ont connu des exactions des Maï-Maï et ils fuient leurs localités d’origine pour venir se cantonner à Pweto-centre. Nous travaillons dans l’axe Pweto-Moba avec les victimes des tortures physiques, psychologiques et morales qui sont au nombre de 85», explique Evariste Omari qui a plaidé pour la prise en charge des 14 enfants nés des viols pendant la guerre dans cette partie du Katanga, en proie à des groupes armés.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)