Loi électorale: la société civile s'oppose à toutes formes de violence à Kinshasa

La société civile s’insurge contre toutes formes de violences, perpétrées les 19 et 20 janvier à Kinshasa, dans le cadre des manifestations contre la loi électorale, adoptée à l’Assemblée nationale et jugée recevable au Sénat. Cette structure a exprimé son indignation dans son communiqué dont une copie est parvenue, mardi 20 janvier, à Radio Okapi.

Elle invite les manifestants à exprimer leurs opinions librement sans nuire aux libertés des autres et sans s’en prendre aux édifices et patrimoines publics.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
Elections (66)
élection (65)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (29)
FCC (26)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)