Le constitutionnaliste congolais André Mbata agressé en Afrique du Sud

André Mbata Betukumesu Mangu, auteur du livre sur l’abolition de la peine de mort et le constitutionnalisme en Afrique lors de la présentation de son ouvrage le 11/10/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

André Mbata Mangu, professeur de Droit constitutionnel à l’Université de Kinshasa (Unikin), a été agressé mercredi 28 janvier en Afrique du Sud. Des personnes non identifiées auraient tiré trois balles sur lui.

D’après son témoignage, ces hommes armés de revolvers ont tiré sur lui alors qu’il se trouvait dans sa chambre d’hôtel à Pretoria. L’universitaire congolais en est sorti avec une blessure à la tête. Il a été hospitalisé dans une clinique de Pretoria avant d’en sortir. Sa vie ne serait pas en danger.

La police sud-africaine a ouvert une enquête contre inconnu. André Mbata a été invité par une université de Pretoria pour enseigner le droit constitutionnel, après la publication de sa 4ème revue annuelle africaine sur la gouvernance, la démocratie et le développement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner