Nord-Kivu: la cité d'Itebero se vide de ses habitants

La cité d’Itebero, en territoire de Walikale (Nord-Kivu), se vide depuis cinq jours de ses habitants qui fuient les affrontements entre les FARDC et les miliciens Raïa Mutomboki. Selon le conseil territorial de la jeunesse de Walikale, ces habitants se dirigent vers la forêt, les villages environnants et le territoire voisin de Masisi.

Malgré l’appel des FARDC aux populations de retourner dans leurs habitations, ces habitants refusent de rentrer dans leur milieu.

Des coups de balles et des détonations des bombes ont été entendus ce jeudi 12 février tôt dans la matinée au niveau de Chabakungu, à environ 35 km de Walikale-centre. A en croire le conseil territorial de la jeunesse de Walikale, des accrochages entre militaires et miliciens se sont intensifiés mercredi à moins de 2 kilomètres de la cité d’Itebero.
La société civile locale avance le bilan d’un mort, du côté des assaillants, depuis que ces affrontements ont débuté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)