Nord-Kivu: le groupement Ihana se vide de sa population

De nombreuses populations du groupement Ihana, en territoire de Walikale (Nord-Kivu) ont, depuis quelques jours, abandonné leurs habitations pour fuir les accrochages  réguliers entre deux factions rivales de la milice Nduma Defense of Congo (NDC). Ces habitants se sont rués sur l’axe Kibua-Walikale, affirment des sources de la région.

Ces combats opposent le chef milicien Cheka à un autre chef dénommé Guidon. Les deux se disputent la gestion du carré minier de Irameso, situé dans la localité de Misusu.
Selon le chef du groupement Ihana, c’est le chef milicien Cheka qui a lancé l’assaut sur les deux positions tenues par Guidon, en vue de le déloger.
Ce chef local sollicite le déploiement des FARDC dans la contrée pour neutraliser ces deux factions de la milice NDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner