La Gécamines vend ses permis de cuivre et cobalt à une firme chinoise

La Générale des carrières et des mines (Gécamines) a vendu ses permis miniers de cuivre et de cobalt à l’entreprise chinoise Congo Dong Fang international mining Sarl pour un montant équivalent à 52 millions de dollars américains. Selon un communiqué de la Gécamines, datant du lundi 13 juillet, ces minerais proviendront de sa filiale, la Compagnie minière du Sud-Katanga (CMSK), basée à Kipushi, ville située à 30 km de Lubumbashi.

Dans le même document, la Gécamines affirme également avoir signé des accords de coopération avec deux entreprises chinoises à savoir: Chinoise  china Non  ferrous Metal  mining corporation et Huayou cobalt corporation. ​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)