Imams tanzaniens : Appel à libération du représentant de la communauté musulmane du Nord-Kivu

Le chef de la communauté musulmane du Nord-Kivu, Ali Masudi Kadogo, a appelé lundi 10 août à la libération des imams tanzaniens et de leur chauffeur congolais, enlevé il y neuf jours par des hommes armées, à Katwiguru, dans le territoire de Rutchuru.

«J’appelle les ravisseurs à libérer des citoyens qui sont venus pour partager leur vision de l’islam avec les Congolais. Ils ne sont pas riches, ce ne sont pas des commerçants », a-t-il expliqué au micro de Radio Okapi.
Les ravisseurs, des présumés FDLR, demandent aujourd’hui une rançon de 20 000 dollars pour libérer les imams tanzaniens. Ils les avaient enlevé alors qu’ils revenaient d’Ishasha pour Kiwanja au Nord de Rutchuru.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner