Les gorilles d'Afrique centrale menacés d'extinction


Gorilles de montagne

La plupart des gorilles d’Afrique centrale disparaîtront dans dix ans. Les Nations Unies et Interpol ont publié début avril un rapport mettant en évidence les dégâts causés par l’abattage illégal des forêts, l’exploitation minière et le braconnage.

Dans leur précédent rapport en 2002, ces experts avaient pronostiqué que 10% des gorilles survivraient d’ici à 2030. Cette estimation parait désormais très optimiste.

Mobiliser des ressources

Christian Nellemann, responsable au Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) craint que ces animaux disparaissent avant que l’on puisse mobiliser les ressources nécessaires pour les sauver.

L’un des plus grands dangers pour leur survie tient à l’augmentation de l’abattage forestier suscitée par la demande asiatique.

Le rapport onusien demande que davantage de moyens et d’efforts soient donnés au PNUE et à Interpol pour la protection de ces grands singes.

Enfin, le rapport mentionne une étude – non publiée à ce jour – indiquant la découverte, à l’est de la RDC, de 750 individus d’une espèce gravement menacée.

Sur les quatre espèces de gorilles connues, trois sont considérées comme gravement menacées et une comme menacée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)