RDC: vers une politique nationale de gestion forestière


La politique nationale de gestion forestière devra tenir compte des réalités locales.

La République Démocratique du Congo pourrait se doter dans les prochains jours d’un document de gestion nationale de ses forêts. Chaque province est appelée à y contribuer, ce qui justifie un atelier ouvert il y a trois jours à Boma, à environ 110 kilomètres de Matadi, dans la province du Bas-Congo.

Une vingtaine de participants prennent part à cet atelier représentant ONG et institutions provinciales ainsi qu’ exploitants forestiers du Bas-Congo.

Les travaux sont organisés par le ministère national de l’Environnement avec l’appui de la FAO.

Selon un responsable de ce ministère, l’atelier va durer quatre jours et devra déboucher sur des propositions de la politique nationale de gestion forestière.

Ces propositions devront tenir compte des réalités de chaque région en ce qui concerne, notamment, les retombées de l’exploitation forestière pour les populations autochtones et l’obligation du reboisement, a déclaré la même source.

Et, au niveau national, tout sera coulé dans un document final exprimant la politique nationale en matière de gestion forestière en RDC au cours d’un forum national qui se tiendra à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner